enfrzhes +212 661 924 070 discoverysaharatours@gmail.com
enfrzhes +212 661 924 070 discoverysaharatours@gmail.com

Informations de voyage au Maroc

Information de voyage de Maroc: Tourisme environnemental et moral au Maroc

Information de voyage de Maroc: Tourisme environnemental et moral au Maroc

Depuis l’an 2000, beaucoup de nouvelles stations construites au Maroc ont été  construites selon  des  méthodes de développement durable et en mettant l’accent sur la protection de l’environnement. Cela s’est traduit par une politique plus amicale de respect du tourisme environnemental et éthique au Maroc.

Alors que le  tourisme  est devenu une industrie de premier plan au Maroc, le Maroc a commencé à s’intéresser aux questions cruciales de la manière de soutenir le tourisme tout en minimisant l’impact sur l’environnement du Maroc. Le tourisme éthique combiné au voyage responsable au Maroc est essentiel.

L’une des façons dont le  Maroc  est proactif  dans la protection de son environnement est à travers ses  programmes de plantation . Chaque année, deux millions de palmiers sont plantés et distribués dans tout le sud dans le but de dissuader les effets des terrains de golf en développement et des hôtels. La visite de lieux tels que l’  Oasis de Fint  dans le sud du Maroc qui possède de beaux palmiers ou la luxuriante palmeraie de  Marrakech  donne à n’importe quel voyageur marocain un sens réel de son objectif de maintenir la verdure. Bien que les terrains de golf et les hôtels soient importants pour la croissance du tourisme, leur construction nécessite une grande quantité d’eau. Sans prendre la précaution appropriée, ils pourraient potentiellement être destructeurs pour  l’environnement du Maroc. À l’écoute de ces questions, Jiwad Ziyat, directeur du tourisme au Maroc et d’autres membres du Conseil marocain du développement et de l’investissement, travaillent d’arrache-pied pour répondre à ces préoccupations au Maroc.

Récemment, le Maroc est également devenu un participant actif aux conférences sur l’environnement. En 2002, Fès a  accueilli la sixième conférence de l’Association du voyage sur le patrimoine culturel et l’écotourisme. En outre, à  Essaourira,  le  Fonds WorldLife  a travaillé avec des organisations et des communautés locales pour soutenir l’utilisation de produits forestiers tels que l’huile, le miel et le thuya (un conifère unique lié au cèdre qui pousse uniquement dans une région spécifique du Maroc).

All along Morocco’s 2,250 miles of Atlantic and Mediterranean coastlines you will find well preserved towns with clean air and pristine beaches. The eniviroment and attitude of of Morocco dictates its travelers responding to a code of ethical and responsible tourism.  Since 2006, the Mohammed VI Foundation for the Protection of the Environment has been working to improve marine life and deter the environmental costs of tourism in beach areas by rewarding local communities, organizations and businesses that made efforts to improve beach quality with awards called Plages Propres.

Ouarzazate est une ville du désert du sud du Maroc qui est connue pour avoir  de l’  air sec et propre en raison de ses chaînes de montagnes et de sa proximité avec le désert du Sahara. Pour cette raison, comme le suggère l’actualité récente,  le roi Mohammed VI du Maroc  a décidé de construire un  palais du désert  ici. Le climat tempéré de Ouarzazate et l’air sec sont propices à ceux qui souffrent d’asthme ou de toux sèche. Cette ville orange de la région de Zagora  , célèbre pour son studio de cinéma et ses Kasbahs, est moins peuplée que d’autres parties du pays.

Le Maroc a  été l’un des premiers pays en développement à avoir ratifié le  Protocole de Kyoto  et en 2003; Le Maroc a développé une stratégie nationale visant à prendre soin de l’environnement. Le plan d’action national du Maroc comprend  25 projets relatifs aux énergies renouvelables , réduisant le gaspillage d’énergie, promouvant l’efficacité énergétique et réduisant les émissions de GES au cours de la prochaine décennie.

Malgré de nouveaux efforts pour soutenir l’environnement et de nouveaux programmes de plantation, la pollution, la désertification, le surpâturage et la déforestation continuent de menacer la santé de l’environnement marocain.

Tourisme responsable: Choses à considérer pour tenter de laisser l’empreinte la plus légère lors d’un voyage au Maroc

Ne pas  jeter

Essayez d’utiliser  des visites sur mesure  et le transport de groupe  lors de vos voyages au Maroc pour limiter les gaspillages et les émissions de gaz.

Camp uniquement dans les zones désignées lorsque vous voyagez au Maroc ; les champs sont une source privée d’affaires agricoles pour les familles locales.

L’accès à l’eau potable  est un problème grave touchant le Maroc. S’il vous plaît ne pas se baigner ou faire la lessive dans les rivières ou les ruisseaux lorsque vous voyagez au Maroc, car cela peut polluer la  principale source d’eau d’ un  village .

Bien que la  chasse  ne soit pas restreinte au Maroc, pensez à l’  impact négatif que  vous aurez sur la perte des animaux prédateurs du Maroc lors de votre voyage vers ce pays agricole, dont beaucoup sont déjà menacés d’extinction.